• Défi "La tendresse"

     

    Chers amis (ies)

    Merci pour vos 12 belles participations sur le thème

    "Au coeur de l'amitié".

    Cette semaine ce sera le thème sur

    "La tendresse"

    Je vous souhaite bonne création.

    Un très bon week-end à tous.

    Arlette

     

    Choisissez votre slat de chez Jopel...merci

    Défi "La tendresse"

     

    Défi "La tendresse"

    Vos tubes

     

    Défi "La tendresse"

     

    Défi "La tendresse"

     

    Cadeau de fidélité

    Défi "La tendresse"

     

     Cadeau cette jolie chanson.

     


    votre commentaire
  • Défi de Jean Marie "Balavoine"

    Défi de Jean Marie

    Merci pour ce beau défi !

     

    Chers amis (ies)

    Le répertoire de Daniel Balavoine est superbe.

    Voici mes choix.

    Merci pour à tous

    Votre amie Arlette

     

    Allez on chante avec Daniel.yes

    Que ça fait du bien de chanter.


    7 commentaires
  • Défi de Gigi... 

    n ° 175

    Le thème : "J'aime ou je n'aime pas"

    Défi de Gigi... 175 "J'aime ou je n'aime pas"

     

    Où est-il le plaisir quand la passion s'amenuise entre les flammes du désir?

    Dans ce monde en perdition, fait d'inquiètude, c'est la course pour recevoir

    le plus beau moment d'amour. La force est en nous ne baissons pas les bras.

     

    La peur nous fait craindre un avenir incertain, baloter par nos émotions intimes.

    Il faut continuer de rire où de pleurer. 

    Savoir maîtriser ses convictions montre la voie de la sagesse.

    Ressentir tous ses états de faits sont légitimes après tout nous ne sommes que

    des humains.

     

    Hervé habite à Houlgate en Normandie. Sur l'avenue  un hêtre emplit d'humidité

    coule sur la chaussée. Il hoche la tête car le soleil se fait désirer.

    Il s'habille chaudement puis sans haleter un instant sort de l'hôtel.

     

    En espérant que ça vous plaise les amis (ies). Merci Gigi pour ce défi.

    Arlette


    7 commentaires
  •  

    Dédi à la cour de récré de Jill

    Le prénom Serena

    Défi à la cour de récré "Séréna"

     

    Serena

     

    C'est une petite Espagnole

    Aux airs folklores

    Qui danse la Sévillane

    D'un petit air amusé.

     

    Elle veut mettre de l'ambiance

    Dans la cour d'école

    Sous le vent son jupon vole

    Non elle n'est pas frivole.

     

    Serena est heureuse de vivre

    Et elle le montre bien

    En compagnie d'une de ses amies.

     

    Arlette

     

    Petit cadeau pour vous


    24 commentaires
  •  

    Défi d' An Maï

    liste 28

    Défi d'An Maï liste 28 "Anne et les trente glorieuses"

     

    Anne et les trente glorieuses

    Anne n'a pas bourlingué autant qu'elle l'aurait voulu dans sa vie. La cinétique oblige à faire des choix sur le calendrier scolaire. Combien de parents sont confrontés dans ce cas, à moins de faire autrement comme ceux qui font l'enseignement à la maison.

    Anne n'est pas pour ce genre d'éducation, cela ne doit pas être évident. Il faut apprendre le partage en société.

    A cette époque, elle a connu le bidonville Espagnole, dans les années 1950 beaucoup étaient des réfugiés qui fuyaient Franco. Ils ont su faire leurs places et certains patrons étaient bien contents de trouver de la main-d'oeuvre pas cher.

    Point de pustule dans le bidonville, l'hygiène une priorité importante de chacun, le respect et le partage étaient quotidiens.

    La maman de Anne s'asseyait sur une chaise devant sa porte et faisait du crochet, la convivialité était très présente. Personne ne cherchait à asticoter son voisin, la solidarité après la longue guerre de 39/40. Elle prenait son carafon pour un verre de l'amitié.

    Heureusement, elle a connu les trente glorieuses, un bonheur incroyable et tellement bon après toutes ces horreurs de la guerre.

    C'est toujours cela de gagner dans une toute vie.

    Anne ouvre le moulin de son coeur, car il est ostentatoire de nos jours de transmettre aux jeunes d'aujourd'hui notre histoire.

    Arlette


    10 commentaires
  •  

    Défi d'Evy

    Liste 341

    Défi d'Evy... 340 "Comment s'en sortir"

     

     Comment s'en sortir

    A vous les profs de ma vie qui me disait que tout était facile et de faire confiance. De mon univers bizarre aujourd'hui, je vous crie mes douleurs et elles ne sont pas moindre.

    Depuis plus de vingt ans ma vie a basculé tout est devenue gris. Cet état habite mon existence. On n'échappe pas à son passé et encore moins on l'efface.

    On porte sa souffrance et sa croix sur le dos et dans son coeur.

    Pour s'en sortir, il faut pouvoir écrire encore et encore. Et enfin, lire pour essayer de comprendre ce qu'il nous arrive, pourquoi ces épreuves éprouvantes. On ne trouve pas toujours des réponses hélas.

    Depuis quelques années déjà les mots sont un fil conducteur, eux me sont fidèles, je les garde précieusement sous mon chapeau...à moins de perdre la tête ce que je ne souhaite pas. Car je me demande souvent... Arlette pourquoi es-tu toujours là!

    Arlette

    Ps : Nos parents nous donnent des bases pour commencer dans la vie, mais tout ne se passe pas comme on le voudrait hélas !


    15 commentaires
  • Défi " Au coeur de l'amitié "

    Mes chers amies

    Merci pour vos 13 belles participations

    pour le thème : Le froid en hiver.

    Cette semaine je mets l'amitié en avant

    car de nos jours c'est le plus important

    de bien s'entendre.

    Le thème : " Au coeur de l'amitié "

    Bonne création mes amis (ies)

    Bisous

    Votre amie Arlette

     

    Votre fond

    Défi " Au coeur de l'amitié "

     

    Votre tube

    Défi " Au coeur de l'amitié "

     

    Cadeau de fidélité

    Défi " Au coeur de l'amitié "

     


    27 commentaires
  • Défi de Nanou ....n°17 Léopold et la scierie

    Défi de Nanou

    n°17

     

    Thème : Nature

     

    Léopold et la scierie

    Toute la nature est figée dans une chambre noire ou seule la lune l'éclaire comme un reflet miroir sur sa vieille armoire.

    Léopold les yeux encore remplit de sommeil se lève d'un bon pied, c'est sa première journée de travail.

    Il enfile rapidement son pantalon de jogging et son gros chandail, boit vite fait un café sans sucre. Puis il fait quelques mouvements pour dérouiller sa graisse et ses muscles de vingt ans.

    Il est prêt pour rejoindre la scierie. Arriver sur les lieux le patron s'avance.

    - Bonjour jeune homme, tu t'appelles comment !

    Intimidé...

    - Je m'appelle Léopold Monsieur.

    Suis moi pour ton premier jour, quelle chance tu as.

    Tu vas faire la vérification des panneaux de bois, regarde bien s'il n'y en a pas de défectueux comme de gros noeuds ou des rayures moches.

    Léopold prend le carnet, il inspecte les lots défectueux et les met à part dans un autre local.

    Soudain Rémi un autre jeune lui dit :

    -Ne bouge pas tu as une grosse araignée sur ton dos !

    Il prend peur et se secoue dans tous les sens. Son drôle groupe se met à rire il comprend vite qu'on se moque de lui.

    Rémi lui dit en riant :

    - C'était une blague pour te souhaiter la bienvenue. Il commence à avoir le bon dos Léopold. Il retourne au bureau pour prendre une autre cartouche d'encre et une grande enveloppe grise pour la remettre au patron une fois son travail achevé. Ce n'est pas à la Saint-glinglin qu'on lui fera à nouveau une farce dans cette scierie. Une fois son travail finit Léopold aime se promener dans la forêt, c'est là qu'il se sent bien, loin de la civilisation.

    Arlette


    9 commentaires
  • Défi de Jean Marie "Le vent"

    Défi de Jean Marie

    Merci pour ce thème de saison.

    "Le vent"

     

    Chers amis (ies)

    Si le vent nous paraît agréable en été quand il fait très chaud

    en hiver c'est bien différent, il faut retenir sa capuche.

    Surtout si la pluie s'y met.

    Je vous souhaite bonne écoute.

    Bisous mes amis (ies)

     

    J'adore !

    C'est sublime !

    D'une grande beauté la vidéo et le chant


    12 commentaires
  • Défi de Nanou

    n° 16

     

    Défi de Nanou...16  Un ours mal léché

    Un ours mal léché

    Je ris de cette phrase "Claquer le stylo" ce n'est pas un euphémisme. Il y en a pas mal qui devrait le lâcher, surtout cette situation devient compliqué dans le monde.

    Il faudrait une façon plus intelligente de nos politiques pour revoir leurs copies.

    Tout à l'heure on va assister dans les hémicycles au concours de leurs paupières très lourdes qui tombent après le déjeuner et bâillement. Pas sûr qu'il en sortira du positif.

    Souvent je les observe pendant les séances de débat.

    En regardant le panonceau de l'hôtel de la Coupole le journaliste se fait discret à deux trois mètres de la sortie de tous les élus. D'une allure tranquille quelques-uns vont se retrouver autour un bon grog devant ce froid de janvier piquant. Ce froid de canard ne les incitent pas à avoir des discutions constructives sur la tablé de la Coupole, certains propos ne sont pas très propres.

    Le journaliste se fait discret en ce plaçant derrière eux... Il devient un ours mal léché à l'écoute des conversations tourner vers les vacances de skis. Il se lève et va renverser un pichet d'eau sur leurs têtes.

    - En partant, il leurs dit : Ne m'en veuillez pas c'est pour chasser le virus!

    Surpris par le geste,, ils n'en reviennent pas. Mais au bout du compte, ils se moquent bien de la situation. Ils retournent à leurs petit train-train quotidien.

    Arlette


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires